Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Appel à un rassemblement

à l’occasion de la journée mondiale des droits de l’Homme 

 

Le 10 décembre sera le 68ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme adoptée par les Nations Unies et ratifiée par l'Algérie en 1963.
 

Malheureusement, la situation en Algérie renvoie une image ternie par les violations successives des Droits de l'Homme perpétrées par les autorités algériennes. Cela est confirmé par le nombre de violations continues des droits de l’Homme par les autorités Algériennes, par l'absence de solutions aux questions des disparitions forcées et des prisonniers politiques, par l’examen très long de certains cas par une justice aux ordres et la non-application des décisions rendues renforce incontestablement ce constat.

 

Nous assistons actuellement à l’emprisonnement d’opposants politiques, de militants associatifs, de journalistes et de bloggeurs, avec ou sans procès, au vu et au su de tout le monde. La justice partiale Algérienne est aux ordres du pouvoir politique imposé au peuple.
 

 Les autorités vont jusqu’à interdire la création des associations, des partis politiques et des syndicats indépendants. Les rassemblements, les manifestations pacifiques ainsi que l’accès et l’ouverture du champ audiovisuel sont prohibées pour tout opposant au régime illégitime en place.

 

Des dizaines pour ne pas dire des centaines de citoyens algériens sont contraints à l’exil et se trouve interdits de séjour dans leur propre pays. Leur crime est d’avoir osé franchir les lignes rouges imposées à l’opposition et dénoncé l’arbitraire et l’injustice.

 

Des milliers d’autres sont interdits de documents de voyage et se trouvent, du coup, frappés d’interdiction de quitter le territoire algérien. Cette interdiction est est une violation de l’article 44 de la constitution algérienne qui énonce clairement « « Tout citoyen jouissant de ses droits civils et politiques a le droit de choisir librement le lieu de sa résidence et de circuler sur le territoire national.
Le droit d'entrée et de sortie du territoire national lui est garantie »
 et de l’article 13 de la déclaration universelle des Droits de l’Homme, qui énonce au sujet de la liberté de circulation des personnes.

Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat. 
2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays. »

 

Ne reste au simple citoyen, victime de ce musellement que les réseaux sociaux pour exprimer son opinion, sa vision des choses, son ras le bol... Mais là encore, les décideurs mènent un combat sans merci contre les penseurs libres, les militants associatifs, les journalistes et les opposants politiques sur ces mêmes réseaux sociaux ainsi que dans le monde réel par les convocations au commissariat, les détentions en prison, les intimidation et en les trainants devant une justice partiale et acquise aupouvoir politique imposé au peuple. Les preuves d’inculpation sont cousues de fil blanc.

 

Les militants des Communautés Algériennes établies en Grande Bretagne, en France et en Suisse ont décidé de sortir le samedi 10 décembre 2016pour dénoncer les incessantes violations des droits de l’Homme en Algérie par les autorités algériennes et exprimer leur soutien indéfectible aux compatriotes victimes de ces agissements.

Ils demandent dans l’immédiat le respect strict des amendements ratifi
és en 1963.

 Annulation immédiate des décisions pseudo-juridiques et réouverture du dossier des disparus jusqu’à ce que la lumière soit faite sur ce douloureux dossier

Ils demandent également l’indépendant de la justice qui garantira à l’avenir l’application des lois, le respect de la constitution, la séparation des institutions et des pouvoirs législatifs des pouvoirs   exécutifset des pouvoirs juridiques ainsi la transparence des élections pour que le pouvoir revienne, enfin, au peuple. 
 

Tous les citoyens algériens ainsi que tous les défendeurs des droits de l’homme sont conviées à ces manifestations qui se tiendront à :

 

·       En Grande Bretagne,  à MARBLE ARCH à Londres (3 Riding House St Marylebone London W1W 7DR) à 12H30. La marche démarrera à 13H30 vers le siège de l’ambassade de l’Algérie.

 

·       En France, le rassemblement se fera à 14H, au 50 Rue de Lisbonne 75008 Paris, en face de l’ambassade de l’Algérie.

 

·       En Suisse, le rassemblement se fera à 14H, au Palais des Nations 1211Genève.

 

 

Soyez présents, l’Algérie compte sur vous.

Mon journal : Rassemblements devant les ambassades d'Algérie en Europe

 

Partager cet article

Repost 0